Une députée bruxelloise Ecolo dénonce la vente des questions du CE1D devant les écoles

Copie d'écran de la page Facebook de Barbara Trachte
2 images
Copie d'écran de la page Facebook de Barbara Trachte - © Tous droits réservés

La députée bruxelloise Ecolo, Barbara Trachte, dénonce sur Facebook le fait que des questions du CE1D de jeudi sont vendues à l'entrée des écoles. Sur le réseau social, des témoignages de parents confirment.

Une mère, notamment, explique: "On a proposé les questions de demain à ma fille pour 50 € ce matin... 2ème secondaire. Là, pour le moment, elle est en larmes car je viens de lui annoncer que son examen de sciences, qu'elle vient de passer et qu'elle était toute contente d'avoir réussi, est annulé. D'autant qu'elle a eu une année difficile, que sa moyenne n'est pas bonne et qu'elle comptait sur l'examen pour faire remonter sa cote. Je fais quoi ?"

Selon Barbara Trachte, les questions de l'épreuve du jour ont été proposées pour 5 euros à un autre élève.

Voici la photo que nous avons reçue de cet examen:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK