Une consultation populaire en Wallonie pour relancer la machine

Après les différentes déclinaisons du Contrat d’Avenir et les plans Marshall successifs, le gouvernement wallon propose un nouveau plan pour relancer la région : Get Up Wallonia. Cette tentative-ci doit réussir. Il y a le feu à la maison, concède le gouvernement : "Il faut dire la réalité et tenter d’obtenir un sursaut général." Et il demande leur avis aux citoyens via une grande consultation.

Revoir de fond en comble

La situation économique va s’aggraver : faillites, chômage vont encore gagner du terrain en 2021. Quand la crise Covid sera derrière nous, il faudra nécessairement repartir d’un autre pied. Elio Di Rupo l’admet : il faut des idées auxquelles on n’a jamais pensé ou qu’on n’a pas osé mettre en œuvre. L’apport des citoyens peut amener un regard neuf, voire passer outre les tabous qui règlent les rapports sociaux ? J’y suis prêt, dit-il.

La consultation lancée ce lundi durera 5 semaines. Deux façons de participer : sur un site en ligne ou sur un document papier à enlever à l’administration communale.

Deux parties : un questionnaire sur ce que vous jugez important et un espace pour d'éventuelles propositions… qui seront ensuite triées, analysées, priorisées et présentées aux autorités.

Dernière chance ?

On galvaude souvent l’expression "dernière chance". Mais avec la fin proche des transferts Flandre-Wallonie et le saccage économique et social du Covid auquel on ajoute encore la dégradation de l’environnement et le défi climatique, on comprend que la situation est préoccupante.

Par cette consultation, le gouvernement wallon accrédite pour la première fois l’idée qu’il faut un sursaut de toutes les forces vives et, dans ce contexte, les idées – quelles qu’elles soient et d’où qu’elles viennent – sont les bienvenues.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK