Eupen: la coalition ProDG, PFF et SP rempile pour diriger la Communauté germanophone

Le premier gouvernement issu des élections du 26 mai est en place. C'est celui qui dirigera la Communauté germanophone. Pas vraiment de surprise. A Eupen, la coalition sortante ProDG, PFF (libéraux) et SP (socialistes) est toujours majoritaire (13 sièges sur 25). Elle peut donc à nouveau diriger la petite communauté pour les 5 prochaines années.

ProDG, le parti du ministre-président sortant,Oliver Pasch, a remporté 23,33% des voix ce dimanche. Pour ce parti qui défend les intérêts des Germanophones et revendique plus d'autonomie, c'est une légère progression (1,12%) par rapport aux résultats de 2014.

Les socialistes du SP étaient troisième du scrutin avec un score de près de 15%, un léger recul par rapport au précédent scrutin (-1,24%). Quant aux libéraux du PFF (équivalent germanophone du MR), ils étaient également en recul de plus de 4%, rassemblant 11,36% des scrutins.

Un quadruple scrutin se déroulait ce dimanche pour les Germanophones qui, en plus des élections fédérale, régionale et européenne se prononçaient sur la constitution du parlement germanophone qui compte 25 élus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK