Une chute du gouvernement ? "Seul Dieu sait" déclare Theo Francken

Une chute du gouvernement ? "Seul Dieu sait" déclare Theo Francken
Une chute du gouvernement ? "Seul Dieu sait" déclare Theo Francken - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Malgré la crise politique aiguë qui agite le gouvernement Michel, l'entrée du Conseil des ministres, moment traditionnel pour sentir le pouls de la coalition suédoise s'est passée presque "comme si de rien n'était". Le vice-premier Open VLD, Alexander De Croo, estime que le Parlement a été clair, et que donc, "il faut avancer, il faut de la clarté et arrêter d'avoir des opinions différentes". Son collègue du CD&V, Kris Peeters, indique que Charles Michel s'exprimera au nom de la Belgique. Pour Didier Reynders, la réponse apportée par le Parlement est claire. Surtout, pas loin d'une trentaine de points sont à l'ordre du jour. Bref, le gouvernement travaille.

Une chute du gouvernement ? "Seul Dieu sait"

Notons que les ministres N-VA sont entrés très discrètement. Le secrétaire d'Etat Theo Francken a publié, ce matin, un texte sur Facebook réaffirmant, fermement, le refus des nationalistes d'accepter le Pacte onusien et demandant à ses supporters un soutien dans ce "combat". La VRT a néanmoins pu l'interroger. Theo Francken s'est dit "choqué, scandalisé par l'agressivité" de l'Open VLD et du CD&V à la Chambre, ce jeudi. Cela signifie-t-il la fin du gouvernement ? "Only God knows" ("seul Dieu sait") a répondu, en anglais dans le texte, le secrétaire d'Etat. Bref, le bras de fer continue. La pression est maximale sur Charles Michel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK