Une brosse de vaisselle à l'origine d'un incident avec la Turquie

Une brosse de vaisselle à l'origine d'un incident avec la Turquie
2 images
Une brosse de vaisselle à l'origine d'un incident avec la Turquie - © Tous droits réservés

Il voulait une photo pour faire rire ses amis sur les réseaux sociaux… il n’imaginait pas que sa blague se transforme en scandale en Turquie. C’est pourtant ce qui est arrivé à un jeune Verviétois.

Dimanche soir, Corentin Siamang était à l’aéroport de Reykjavik, en Islande, en même temps que l’équipe nationale turque de football. Il s’est alors mêlé au groupe de journalistes et de joueurs et en guise de micro, il a tendu une brosse à vaisselle. Objectif : prendre un selfie et faire sourire ses amis. Le problème, c’est que cette petite blague n’a pas du tout fait rire les Turcs.

Réactions indignées

Car en Turquie, on n’y a pas vraiment vu de trait d’humour. En se mêlant aux journalistes pour sa photo, le jeune Verviétois se retrouve sur tous les médias turcs et les commentateurs y voient un manque de respect. Pour certains, ce n’est pas une brosse à vaisselle mais une brosse de toilette et ça, c’est un énorme affront aux joueurs turcs juste avant leur rencontre face à l’Islande pour la qualification à l’Euro 2020.

Sur sa page Facebook, le jeune homme a voulu dégonfler le polémique, en expliquant que "ce n'est pas une brosse sortie des chiottes, c'est une simple petite brosse de vaisselle (propre), c'est de l'humour, le mec je ne l'ai pas insulté, aucune loi ne m'interdit de m'approcher de quelqu'un avec une brosse de vaisselle".

Journalistes, hommes politiques, supporters, tous s’indignent pourtant de ce geste. Le Belge est surnommé Brushman, l’homme à la brosse, l'homme à insulter. Faux profils à son effigie, photo-montages peu flatteurs, la toile se déchaîne. Son compte Facebook a également été piraté et des appels à la vengeance y sont écrits en toutes lettres, notamment de la part de Turcs vivant en Belgique.

De l’huile sur le feu

Sans le savoir, le jeune Verviétois a en fait rajouté de l’huile sur le feu. Les joueurs turcs étaient coincés à la douane islandaise depuis des heures, leurs valises ont été fouillées plusieurs fois. Une situation inacceptable pour les autorités turques.

Les images qui font polémique (APTN):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK