Un selfie du Premier ministre lors de la réception de l'Open VLD suscite l'indignation

Un selfie du Premier ministre Alexander De Croo et du président de l’Open VLD Egbert Lachaert suscite la polémique sur les réseaux sociaux. Certains sur la toile pensent que les deux libéraux ne respectent pas les règles et sont en train de passer du bon temps en écoutant un concert en live, les intéressés réfutent.

La photo a été publiée par Eline De Munck, influenceuse et entrepreneuse flamande qui animait la réception de Nouvel An de l’Open VLD ce samedi. On la voit en train de prendre un selfie avec Alexander De Croo et Egbert Lachaert derrière elle et avec un groupe de musique dans le fond.

Alors que les chiffres des contaminations et hospitalisations ne permettent pas encore de relâchement des mesures sanitaires, cette photo du Premier ministre fait polémique et bon nombre d’internautes se sont indignés ce week-end de l’absence de masque en période de pandémie.

Le site Internet Doorbraak très proche du mouvement flamand vient de publier une caricature où les deux libéraux flamands sont dépeints en cochons. Il est inscrit : "Certains animaux étaient plus égaux que d’autres", une référence à la citation de George Orwell : "All animals are equal, but some are more equal than others."

À la suite de ce selfie, le chef de file de la N-VA a aussi envoyé une interpellation écrite au Premier ministre en lui demandant notamment d’expliquer si ce dernier avait bel et bien respecté les mesures sanitaires que son gouvernement a entérinées.

Tout s’est passé dans les règles

L’Open VLD a réagi par un communiqué écrit envoyé dimanche après-midi : "L’image que la présentatrice Eline De Munck a partagée donne une vision déformée. Mais le Premier ministre et le président sont restés sur leurs sièges lorsque la photo a été prise. Aucune règle n’a été enfreinte ici."

Egbert Lachaert a également réagi : "Voici la véritable situation : une conversation dans un studio en direct, le groupe de musique se trouve dans une autre pièce. C’est ce qui se passe tous les soirs à la TV, peu importe la chaîne. Tout s’est passé dans les règles."

La présentatrice Eline De Munck a réagi à son tour dimanche matin à cette situation sur Instagram : "Quand je me suis réveillée ce matin, j’avais 34 appels en absence. […] Les messages de haine sont douloureux et difficiles à digérer. D’autant plus que tout s’est déroulé dans les règles."

Avant d’ajouter : "Pensez-vous vraiment que les dirigeants de notre pays qui tentent de jour comme de nuit de lutter contre la crise du coronavirus, ne se tiennent pas aux règles ?"

"Fait : la réception numérique de Nouvel An de l’Open VLD a été enregistrée sans public, dans un studio très bien aéré où tout le monde était assis à au moins 1,5 m de distance et où on enlevait les masques seulement quand on apparaissait à l’image et seulement au moment du tournage de l’émission."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK