Un nouveau stade à 16 millions d'euros pour La Louvière dès 2023

Le club de football de La Louvière, la Raal, a déposé vendredi un projet pour un stade de 8.600 places aux normes européennes, a expliqué son président, l'ancien footballeur Salvatore Curaba, sur les réseaux sociaux.

Le dossier de candidature a été introduit dans le cadre de l'appel à projets de la Ville de La Louvière. D'une capacité de 8.600 places, le stade aux normes européennes s'étendrait sur le site du Tivoli, à côté de l'infrastructure actuelle.  

Le stade actuel ne répond en effet plus aux attentes d'un club ambitieux qui entend poursuivre son évolution.  Le nouveau stade serait fermé, avec quatre tribunes et des angles joints.

"Cela fait 50 ans qu'il n'y a pas eu de nouveau stade complet de cette envergure en Wallonie", comment Salvatore Curaba, ancien CEO et fondateur de la société informatique Easi et président du club de football de La Louvière. "C'est un pari fou. Jamais un club amateur n'a investi autant dans un stade", déclare-t-il dans L'Echo.

"Le stade devrait coûter 16 millions d'euros", selon lui. Un montant financé par une augmentation de capital de 6 millions d'euros du club dont une grande majorité viendrait de la poche de Salvatore Curaba (grâce à la revente d'une partie de ses actions d'Easi) et un prêt de 10 millions d'euros. La Raal serait donc propriétaire de son stade pour une inauguration en aout 2023, "si tout va bien et si tout le monde nous soutient".  

Pour tenir le calendrier annoncé, il faudrait débuter les travaux en avril 2022. Mais il faudra, avant tout que le projet soit retenu par la Ville de La Louvière. La réponse sera connue le 15 juin.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK