Un mandataire MR empoche plus de 100 000 euros par an via des mandats liés au CPAS

Christophe Pourtois, qui prendra en septembre la tête du Foyer laekenois.
Christophe Pourtois, qui prendra en septembre la tête du Foyer laekenois. - © Belga

Le mandataire MR Christophe Pourtois a gagné plus de 100 000 euros brut par an avec une série de mandats en tant que membre du Conseil CPAS de la ville de Bruxelles, indique vendredi le site d'information Bruzz.

30 000 euros en jetons de présence

Il aurait empoché au moins 30 000 euros en jetons de présence pour les réunions du centre public d'action sociale, mais aussi plus de 73 000 euros grâce à sa participation à des conseils d'administration d'autres organisations. Au Logement bruxellois, il aurait touché 6000 euros de forfait, tandis qu'il gagnerait 32 365 euros en tant que membre du CA de l'hôpital Brugmann et le même montant au sein de la coupole CHUB, qui regroupe quatre institutions hospitalières publiques et universitaires bruxelloises.

En additionnant tous ses revenus, Christophe Pourtois aurait donc gagné 103 000 euros brut par an, soit plus de 4000 euros net par mois, selon les calculs de Bruzz, qui signale en outre que le libéral est également auditeur auprès de la Cour des comptes.

Christophe Pourtois, qui prendra en septembre la tête du Foyer laekenois, une société immobilière de service public (Sisp).

Le MR précise que Christophe Pourtois s'est engagé à respecter les règles internes au parti, limitant à trois le nombre de mandats rémunérés qu'un élu peut détenir en plus de son mandat originel.

Le libéral se conformera à ses règles pour le 30 juin. Il conservera la vice-présidence du CPAS, et la présidence du CA du CHU Brugmann, mais quittera ou assurera à titre gratuit les autres mandats qu'il détenait, a ajouté le MR.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir