"Un gros kiss" : le petit mot doux d'Albert II à son épouse

"Un gros kiss" : le petit mot doux d'Albert II à son épouse
2 images
"Un gros kiss" : le petit mot doux d'Albert II à son épouse - © Tous droits réservés

Lors de la signature de son acte d’abdication dans la salle du Trône du Palais royal, Albert II a tenu à remercier les autorités du pays, mais c'est la formule choisie pour saluer son épouse qui a le plus attiré l'attention. Un "gros kiss" qui résume bien la simplicité d'un Roi qui ne s'est jamais senti prisonnier du protocole.

Albert II a remercié les autorités du pays mais surtout Elio Di Rupo, "qui a accepté et accompli avec succès la difficile mission de former ce gouvernement, et qui ensuite, avec les Vice-Premiers Ministres et tout le Gouvernement, a pris les mesures nécessaires pour, dans des conditions difficiles, préserver au mieux le bien-être de tous les Belges".

"La Belgique se modernise et je m’en félicite", a-t-il dit. Avant de remercier également l’opposition , sans laquelle "il n’y a pas de démocratie digne de ce nom".

"Il en est de même pour la liberté de la presse, qu’il faut chérir à tout prix".

Il a ensuite eu un mot pour son épouse. "Quant à la Reine Paola, qui m’a constamment soutenu dans ma tâche durant ces 20 années, je voudrais simplement lui dire merci... et un gros kiss". Et pour son fils: "Merci que j’adresse aussi à celles et à ceux qui auprès de moi m’ont prodigué de précieux conseils. Enfin, en tant que Roi et père, je voudrais m’adresser à mon fils, qui va me succéder. Philippe, tu as toutes les qualités de cœur et d’intelligence pour très bien servir notre pays dans tes nouvelles responsabilités. Toi-même et ta chère épouse Mathilde, avez toute notre confiance. Ta mère et moi formons le vœu ardent de plein succès dans cette tâche à laquelle tu es bien préparé".

www.ungroskiss.be déjà réservé

Certains sentent venir le buzz très vite et prennent les devants. Le nom de domaine "ungroskiss.be" a été acheté par un citoyen... français de Valenciennes. Apparemment du moins car le numéro de téléphone mentionné par l'acheteur sur le site du DNS est faux.

Pour l'instant, l'URL www.ungrokiss.be ne pointe vers aucune page web. Peut-être l'acheteur espère-t-il revendre cette adresse avec une plus-value ? L'achat d'un nom de domaine .be pour un an coûte environ 7 €.

Le "gros kiss" (à 3'20" dans la vidéo ci-dessus) a rapidement séduit les twittos pour son vaste potentiel de buzz, comme en témoigne l'échantillon ci-dessous.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK