"Un droit de travailler" face au droit de grève? Le MR veut une loi

Denis Ducarme a abordé cette idée lors du débat de Mise au Point ce dimanche.
7 images
Denis Ducarme a abordé cette idée lors du débat de Mise au Point ce dimanche. - © Tous droits réservés

Le chef de groupe MR à la Chambre, Denis Ducarme, a annoncé sur le plateau de Mise au Point ce dimanche que son parti se penchait actuellement sur une proposition de loi concernant le droit à travailler. "Je voudrais que les gens qui veulent aller travailler puissent aller travailler", a-t-il lancé. En période de mouvements sociaux, cette déclaration est notamment vue comme une "provocation" par l'opposition.

"La concertation est au cœur de la démarche de ce gouvernement, affirme Denis Ducarme, chef de groupe MR à la Chambre. À côté de cela, oui, il y a des gens qui font grève. Oui, il y a des gens dans la rue. Mais il y a aussi une majorité - silencieuse sans doute encore aujourd'hui - qui veut travailler."

"Je voudrais aussi qu'on entende ce message. On y travaillera au Parlement et on déposera une proposition de loi, parce que, face au droit à la grève qui est nécessairement intangible et que nous respectons, il y a aussi le droit de travailler à donner à ceux qui veulent se rendre sur leur lieu de travail."

En pleine période de mouvements sociaux - avec notamment la dernière grève tournante ce lundi à Bruxelles et dans les deux Brabants, et la grève générale du 15 décembre -, cette proposition peut surprendre. "C'est de la provocation", a lancé Jean-Marc Nollet, chef de groupe Ecolo à la Chambre.

Denis Ducarme a plus longuement développé cette idée au micro de Thomas Gadisseux :

Thomas Mignon

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK