Un des directeurs de l'Intérieur sera-t-il le nouveau chef de la police fédérale?

Marc De Mesmaeker en 2008
Marc De Mesmaeker en 2008 - © HERWIG VERGULT - BELGA

Sept candidats sont en lice pour succéder à Catherine De Bolle à la tête de la police fédérale. D'après les journaux du groupe Sudpresse et de Mediahuis, Marc De Mesmaeker (56), l'un des directeurs de l'Intérieur, figure en haut de la liste après être arrivé premier aux tests organisés pour remplacer celle qui prendra les rênes d'Europol le 1er mai.

Le jury, qui a organisé les tests la semaine passée, a transmis le classement au Conseil fédéral de police, qui doit rendre un avis sur celui-ci. La décision, qui doit intervenir avant le 1er mai, reviendra ensuite aux ministres de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) et de la Justice Koen Geens (CD&V).

D'après plusieurs journaux, c'est bien Marc De Mesmaeker qui sera désigné après avoir réussi haut la main les tests. Trois autres candidats ont reçu une évaluation favorable.

Ce quinquagénaire a commencé sa carrière au sein de la gendarmerie. En tant qu'avocat, il a travaillé sur la réforme des polices après l'affaire Dutroux. Il dirige actuellement le secrétariat administratif et technique (SAT), un service qui assure la liaison entre la police et le cabinet de l'Intérieur. Dans les années 2000, l'homme a également été conseiller au cabinet de Patrick Dewael (Open Vld) qui était alors ministre de l'Intérieur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK