ULB: Alain Delchambre démissionne suite à l'affaire du plagiat

ULB: Alain Delchambre démissionne suite à l'affaire du plagiat
ULB: Alain Delchambre démissionne suite à l'affaire du plagiat - © JASPER JACOBS - BELGA

Alain Delchambre, le président du conseil d'administration de l'Université Libre de Bruxelles (ULB), a décidé de démissionner suite à l'affaire du plagiat, a-t-il annoncé dans un communiqué. Le discours qu'il avait lu à l'occasion de la rentrée académique comportait en effet de nombreux passages repris, mot pour mot, à un discours de Jacques Chirac prononcé en 2003.

"Comme j'ai eu l'occasion de vous en informer, j'ai appris avec stupéfaction que des parties de plusieurs de mes discours avaient été inspirées de textes accessibles publiquement, sans que les précautions d'usage en matière de citations n'aient été prises", écrit Alain Delchambre dans ce communiqué.

Le désormais ex-président du conseil d'administration de l'ULB avait prononcé ce discours de rentrée le 19 septembre dernier, mais il n'en était pas l'auteur. Le rédacteur avait été congédié suite à la révélation.

Le site fondé par des étudiants en communication de l'ULB "lapige.be" s'était livré à une comparaison précise des deux textes et à un commentaire sur l'incident. Ils avaient également détecté que d'autres discours d'Alain Delchambre, notamment l'un datant de mars 2013, avaient également été soumis au même procédé douteux.

"J'en assume la pleine et entière responsabilité"

"Après avoir pris connaissance de ces faits, j'en ai informé le Conseil d'administration auquel j'ai présenté des excuses personnelles et officielles en indiquant que j'avais pris les mesures internes nécessaires pour que cette situation ne se reproduise plus, poursuit Alain Delchambre. Si je n'étais en rien au courant de ces manquements, j'en assume la pleine et entière responsabilité."

"Dans cet esprit, conscient de l'image négative qui ternit aujourd'hui notre Université en interne aussi bien qu'en externe, et en pleine cohérence avec mes valeurs personnelles de rigueur et d'éthique, j'ai pris la décision, dans l'intérêt de l'institution, de démissionner de la présidence du Conseil d'administration de l'Université."

Le conseil d'administration se réunira d'ici une semaine à la suite de cette décision. La vice-présidente du CA, Pascale Lathouwers, occupera la présidence par intérim avant que le conseil ne détermine les modalités complètes du processus de transition.

Alain Delchambre avait été élu le 17 janvier 2011 à la présidence du conseil d'administration de l'ULB pour un mandat de deux ans. Il avait été reconduit dans ses fonctions en janvier 2013.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK