Uccle: le MR acte le départ de l'échevin Marc Cools

La maison communale d'Uccle
La maison communale d'Uccle - © Google Street View

Le divorce est cette fois bel et bien consommé entre le MR et l'échevin ucclois Marc Cools. Ce jeudi soir, lors de sa réunion mensuelle, la section locale du Mouvement Réformateur a acté son départ.

"Il s'est en réalité auto-exclu", a expliqué Boris Dilliès, le bourgmestre de Uccle et président du MR de la commune.

Marc Cools avait annoncé il y a plusieurs mois qu'il lancerait une liste dissidente pour les prochaines élections communales. Récemment, il s'est aussi distancié de son parti, sur la questions des visites domiciliaires, et a accusé le MR de courir derrière la N-VA.

Marc Cools a désormais 30 jours pour introduire un recours ou éventuellement changer d'avis sur son projet de liste alternative.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK