Trois membres d'équipage du Pompei attendus en Belgique

RTBF
RTBF - © RTBF

L'heure du retour à la maison a sonné pour l'équipage du Pompei, ce navire belge retenu depuis le mois d'avril par des pirates somaliens. Trois membres d'équipage arrivent ce lundi en Belgique, huit jours après la libération du bateau.

L'équipage composé de dix personnes, des Belges, des Néerlandais, des Croates et des Philippins aura été retenu pendant dix semaines au large des côtes somaliennes.

Deux dates ponctueront ce voyage de bateau transporteur de pierres, appartenant à la société belge De Nul. Le 18 avril, jour de la capture et le 28 juin jour de la libération. Il aura fallu dix semaines de négociations et près de 200 coups de téléphone entre autorités  belges et pirates. Tout cela pour le versement d'une rançon d'un million 940 000 euros.

A présent, le bateau se trouve dans un port du sultanat d'Oman. Il va être remis en ordre. Un nouvel équipage est sur place. Le bateau partira ensuite vers Mascate toujours à Oman, avec des militaires belges à bord pour assurer sa protection. Il faut dire que ce genre de bateau se déplace très lentement et fournit une cible de choix pour les pirates.

Tout à l'heure, trois membres d'équipage arriveront à Zaventem. Deux Belges, le capitaine adjoint et le navigateur, ainsi que le capitaine néerlandais. Ils raconteront leur histoire somalienne.

(M. Lagase)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK