Très brève séance plénière au Parlement de Wallonie

Le Parlement de Wallonie
Le Parlement de Wallonie - © BRUNO FAHY - BELGA

Après l'installation officielle du Parlement de Wallonie le 11 juin dernier - une séance au cours de laquelle les parlementaires wallons élus lors du scrutin du 26 mai ont prêté serment -, une nouvelle séance plénière était convoquée ce mercredi. Le parlementaire socialiste Philippe Blanchart, absent il y a deux semaines, y a prêté serment, tout comme Frédérick Botin, le suppléant de François Bellot (MR).

Le ministre fédéral de la Mobilité avait démissionné de son poste pour pouvoir prêter serment à Namur avant de laisser sa place à son suppléant et de reprêter serment devant le Roi afin de récupérer son portefeuille ministériel.

Passée la minute de silence en mémoire de l'ancien ministre Jean-Pierre Grafé, décédé le 16 juin dernier à l'âge de 87 ans, la séance plénière de ce mercredi a été suspendue "jusqu'à nouvelle convocation", ce qui devrait dépendre de l'avancée des négociations en vue de former le prochain gouvernement régional.

Mercredi matin, PS et Ecolo ont indiqué qu'ils rencontreraient, jeudi et vendredi, plus de 100 acteurs de la société civile afin de débattre avec eux "des lignes directrices" des futures déclarations de politique gouvernementale et sociétale pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Des représentants des réseaux de l'enseignement, du Fonds de la Recherche scientifique (FNRS), de l'Association des Journalistes professionnels (AJP), des associations de jeunesse, des ONG comme Greenpeace, du Forem ou encore des acteurs économiques tels que la Sogepa, ont notamment été invités.

Les lignes directrice qui seront abordées "ne constituent pas à ce stade un projet d'accord de gouvernement finalisé, mais une ébauche des priorités gouvernementales pour les cinq années à venir", ont précisé les potentiels partenaires de la majorité "coquelicot".

Une seconde version de ces lignes directrices sera ensuite soumise aux députés wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles afin de voir qui serait disposé à les soutenir, PS et Ecolo ne disposant pas à eux seuls d'une majorité.

 

 

Portraits croisés de parlementaires à l'occasion des prestations de serment du 11 juin dernier. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK