Transparence des publicités politiques : quel parti sponsorise le plus ses posts Facebook ?

En début d’année, Facebook avait annoncé que ses outils de transparence des publicités politiques allaient débarquer dans les pays de l’Union européenne dans la perspective des prochaines élections européennes de mai. Ils sont désormais déployés. Et ils permettent notamment à chaque internaute, utilisateur de Facabook ou non, d’accéder à la « Bibliothèque publicitaire Facebook » : celle-ci donne les informations sur les détails de toutes les publicités politiques ou portant sur des débats d’intérêt général, diffusée à partir de mars 2019.

L’intérêt est que l’on peut y consulter toutes les publicités actives, y compris celles qui ne vous ont pas été diffusées pour cause de ciblage d’audience différent par un annonceur. A terme, Facebook Ads Library permettra même de connaitre précisément les montants publicitaires dépensés à des fins politiques, mais la fonctionnalité n’existe pas encore pour la Belgique. Parcourir les librairies publicitaires des partis ne manque cependant pas d’intérêt : c’est ainsi que l’on peut voir quels sont les partis qui ont déjà investi, peu ou beaucoup, dans les publicités sur le réseau de Marc Zuckerberg, et leur stratégie. Petit topo :

Le PS : 32 campagnes depuis le 2 avril 2019 !

L’un des partis les plus actifs, et l’un des plus à la pointe, puisqu’il mise sur pas moins de 3 types de campagne, dont une, très high tech, de « contenu créatif dynamique » : c’est-à-dire que l’outil publicitaire de Facebook prend plusieurs composants de la publicité (images, vidéos, titres, descriptions et « appels à l’action ») et génère automatiquement les combinaisons de ces ressources… selon les audiences. Une option, payante, qui vise à proposer les contenus créatifs les plus performants.

Le PS a utilisé cette technique pour une campagne, également déployée sur Instagram et le web, qui vise clairement les jeunes à travers une sorte de « jeu vidéo » au graphisme très « cartoon », où il faut débloquer des niveaux qui correspondent à des thèmes de campagne du PS.

Les deux autres types de posts sponsorisés sont plus « classiques », entre slogans généraux, capsules vidéo contenant les engagements du PS, mais aussi articles de presse où le président Di Rupo donne son opinion, introduits avec une synthèse des priorités du parti.

Groen: 56 posts sponsorisés depuis début avril

Attention, ici aussi; le post est trompeur: 56 campagnes renseignées pour Groen, ça ne veut pas dire 56 messages différents, car un même message se retrouve plusieurs fois, sans doute parce que les cibles sont différentes, même si le message est le même. 

Reste que le nombre de sujets abordés est important... et va résolument à l'encontre des campagnes du Belang ci-dessous, puisque bon nombre des posts sont des extraits vidéos qui renvoient à une vidéo plus longue, sur la page de Groen, intitulée "Nous partageons plus que nous ne pensons", et qui insiste sur le "vivre-ensemble".

Le Vlaams Belang : 19 campagnes depuis janvier 2019

L’autre parti belge très actif sur les posts sponsorisés, c’est le Vlaams Belang. Avec une stratégie bien claire : faire réagir sur des thèmes qui sont déjà très souvent viraux sur Facebook, les taxes et les migrants. Pas moins de 7 posts concernent ainsi la taxe kilométrique, associée à la N-VA, dont le Belang ne veut absolument pas. Le dernier créé ce lundi cherche à viraliser le post en promettant des autocollants gratuits à ceux qui commentent le post. Plusieurs autres brocardent Groen, la loi climat et les taxes que cela risque d’entraîner selon le parti extrémiste.

Une vidéo de migrants à la gare du Nord est enfin sponsorisée pour miser sur les réactions de rejet de l’immigration : temps de nettoyer, commente l’accroche….

Le MR : 6 campagnes depuis le 1er avril

Lancées le 1er avril, les campagnes du MR respectent toutes le même canevas : une image facilement compréhensible, une phrase courte faisant référence à un point du programme du Mouvement réformateur, et un appel à aller consulter celui-ci sur le site du parti.

Seul post s’écartant de ce modèle : un discours en vidéo de Charles Michel au congrès du parti, qui énumère justement plusieurs points de ce programme.

A signaler que le MR est géré par un nombre « record » de 21 personnes, dont une aux Etats-Unis et une à… Madagascar.

Le cdH, une campagne, 4 visuels et 6 versions depuis ce 8 avril

Au moment de la première publication de cet article, il n'y avait encore aucune publicité enregistrée dans la bibliothèque. Mais depuis, le cdH a lancé ce lundi 8 avril la bagatelle de 6 posts sponsorisés en même temps. Pas selon le principe du contenu créatif dynamique, mais avec un même canevas, 4 visuels différents et 6 campagnes en tout, sans doute ciblées différemment.

Le leitmotiv; "autrement maintenant", s'appliquant à des thèmes récurrents dans cette campagne comme l'énergie, le climat, le développement durable, mais aussi... l'épanouissement.

sp.a : 5 campagnes depuis le 6 avril

Le parti socialiste flamand a financé plusieurs campagnes ces derniers jours, toutes tournées vers le côté humain. Avec des images évoquant la TVA sur l’énergie ou les soins de santé, des images à propos de l’économie durable, et une vidéo sur la sécurité sociale… Pour un montant de moins de 100 euros par campagne.

Le Parti Populaire: 4 campagnes depuis début avril

Pour un parti qui se plaint d'être exclu de tous les débats télévisés, quel meilleur canal que les réseaux sociaux pour tenter de faire passer son message? Surtout quand il est possible de sponsoriser ses posts pour les rendre plus visibles auprès du public cible? 

Le Parti Populaire a déjà sponsorisé quatre campagnes depuis le début du mois, dont une pour justement se plaindre de ce qu'il estime être un manque de démocrati, une autre sur un de ses thèmes de prédilection, le "vrai coût" de l'immigration, une sur les fins de mois difficiles, dues aux partis traditionnels, et enfin une interview de 20 (!) minutes, sur "le Peuple TV" de Mischaël Modrikamen, le président du Parti...

L’Open-VLD : 2 campagnes depuis début avril

Une vidéo d’Alexander De Croo sur la relance économique… et une campagne sur la taxe kilométrique, que l’OPEN VLD ne veut pas généraliser. Le thème semble bien un des enjeux de la campagne en Flandre…

 

N-VA : une campagne depuis début avril

Une seule campagne actuellement pour la N-VA, une interview de Bart De Wever à VTM où… il explique qu’il refuse qu’il y ait une augmentation des taxes via la tarification au kilomètre, ce dont l’accuse justement le Belang ! Pour un montant de moins de 100 euros.

Le PTB: un campagne de recrutement en février

Pas encore de campagne électorale à proprement parler pour le PTB, mais la trace d'une campagne de recrutement incitant à "prendre sa carte de membre"...

DéFI: rien dans la bibliothèque mais une campagne

Nous n’avons pas trouvé de campagne pour ce parti dans l’annuaire… mais il en existe pourtant une, de facture plus que classique.

Ecolo: rien dans la bibliothèque mais des campagnes actives

L'outil bibliothèque est toujours en train d'être implémenté par Facebook. Nous n'y avons rien trouvé concernant Ecolo, alors qu'en allant sur la page du mouvement, quatre campagnes sont renseignées comme sponsorisées.

Comme pour le PS, Ecolo joue sur la carte "jeu vidéo" pour attirer le public jeune, sur une thématique de "sauver la planète".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK