Tihange 3 tourne à nouveau à pleine puissance

Le réacteur, d'une capacité de 1045,8 MW, tourne désormais à pleine puissance, selon le message publié par Electrabel peu après 18h00.

Serge Dauby, directeur communication de la centrale Tihange: "Je confirme qu'effectivement le réacteur 3 de Tihange est à nouveau sur le réseau depuis 3 heures 27 ce mardi matin. On peut assimiler le démarrage d'une centrale au décollage d'un avion qui doit quitter son emplacement de parking pour se diriger vers une piste de décollage, et une fois que cette piste de décollage est atteinte, les roues quittent le sol et on augmente par pallier l'altitude afin d'arriver à l'altitude de croisière. Et c'est un petit peu la même chose pour une centrale".

Quant aux causes précises de l'incendie du transformateur qui a entrainé la mise à l'arrêt de la centrale : accident ou acte criminel? Les responsables de la centrale sont formels: "C'est un incident industriel, nous sommes donc bien sur une cause accidentelle".

A pleine puissance, Tihange 3 produit 1000 mégawatts, ce qui représente grosso modo la consommation électrique de 10% de la population. Est-ce que ce sera suffisant pour éviter les délestages à répétition et éventuellement un black-out? Réponse dans les prochaines semaines.

Tihange 3 est le plus puissant des sept réacteurs nucléaires belges.

Trois réacteurs restent hors service: Doel 3 et Tihange 2 (micro-fissures) et Doel 4 (sabotage), ce qui représente un peu plus de 3.000 MW de capacité inutilisable depuis plusieurs mois.

Par ailleurs, la centrale au gaz de Herdersbrug, près de Bruges, tourne elle aussi à nouveau à plein régime. D'une puissance de 480,3 MW, elle ne fonctionnait depuis dimanche qu'à la moitié de sa capacité, à la suite d'un problème technique et d'une petite fuite de gaz.

Marc Hildesheim avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK