Marianne Thyssen quittera la politique active en 2019: "Une grande perte", estime Wouter Beke

Wouter Beke et Marianne Thyssen à Bruxelles, le 17 septembre 2015.
Wouter Beke et Marianne Thyssen à Bruxelles, le 17 septembre 2015. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

L'annonce par Marianne Thyssen de son retrait de la vie politique active en 2019 représente "le départ d'une grande dame de la politique européenne dans notre pays", a commenté jeudi le président du CD&V Wouter Beke via son porte-parole. "C'est une grande perte", a-t-il ajouté, en précisant avoir beaucoup de respect pour la décision de sa collègue de partir.

La personne qui tirera la liste européenne des chrétiens démocrates flamands lors des élections de 2019 n'est pas encore connue.

"Marianne a toujours été une personnalité importante au sein de notre parti et du Parti populaire européen (PPE). Elle est la grande dame de la politique européenne dans notre pays. En tant que commissaire, elle s'est impliquée pour une Europe sociale, en engrangeant notamment des avancées sur le pilier européen des droits sociaux ou encore la lutte contre le dumping social", a déclaré Wouter Beke.

Ce dernier a reconnu que le remplacement de Marianne Thyssen ne sera pas une tâche facile, tout en précisant que Tom Vandenkendelaere (qui a suppléé à Marianne Thyssen au parlement européen, ndlr) avait déjà démontré qu'il a "beaucoup de qualités". La personne qui tirera la liste pour les élections européennes de juin 2019 n'a toutefois pas encore été désignée. "Nous travaillons pour l'instant sur les élections communales", a précisé Wouter Beke.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK