Lettre avec de la poudre chez Theo Francken: il n'est plus coincé dans sa maison

Theo Francken a reçu une lettre avec de la poudre, sa maison est sous quarantaine
Theo Francken a reçu une lettre avec de la poudre, sa maison est sous quarantaine - © Tous droits réservés

La maison de Theo Francken a été placée sous quarantaine lundi en début d'après-midi après que l'ex-secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration a ouvert une enveloppe contenant de la poudre blanche dans son bureau, a indiqué ce dernier à l'agence Belga. 

Theo Francken, sa femme et ses enfants ont ainsi été coincés dans leur maison de Lubbeek (Brabant flamand) pendant quelques heures, avant d'être autorisés à en sortir vers 16h00.

"La haine et le discours haineux peuvent maintenant cesser. Le débat sur les migrations est un débat difficile mais cela n'avait jamais été aussi loin", a réagi sur Facebook un Theo Francken sous le choc, à quelques heures du Nouvel An. "Espérons que cela s'avère être une fausse alerte et qu'il n'y a rien de dangereux."

Au début de cette année, l'ancien secrétaire d'Etat avait déjà reçu une lettre suspecte, qui contenait alors de la poudre et une balle. Elle était arrivée à son cabinet et non à son domicile. Quelques heures plus tard, les lieux avaient finalement été libérés.

Deux collaborateurs de Theo Francken étaient également présents au moment où ce dernier a ouvert le courrier. 

Outre les services de secours, le centre de crise a également été alerté et est actuellement en train de réaliser une nouvelle analyse de la menace concernant celui qui est également bourgmestre de Lubbeek.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK