Le Thalys wallon définitivement à l'arrêt ?

Le CA de la SNCB du 15 décembre 2015 a pourtant bien inscrit la circulation du Thalys wallon dans ses propositions, ajoute Maxime Prévot
Le CA de la SNCB du 15 décembre 2015 a pourtant bien inscrit la circulation du Thalys wallon dans ses propositions, ajoute Maxime Prévot - © BERTRAND GUAY - AFP

C’est la crainte exprimée devant le Parlement wallon par Maxime Prévot (cdH), ministre régional.

Pour rappel, le Thalys wallon est à l’arrêt depuis le 1e avril 2015. Une suspension normalement temporaire, le temps de réaliser des aménagements techniques sur cette ligne qui relie Liège à Paris via la dorsale wallonne (Namur, Charleroi, Mons).

Ces travaux ont été réalisés, mais le Thalys est toujours bloqué en gare. Et selon Maxime Prévot, il pourrait bien y rester définitivement.

"Pour 2016, le gouvernement fédéral n’a prévu aucun budget spécifique, a déploré le ministre wallon. Pourtant, selon mes informations, le conseil d’administration de la SNCB du 15 décembre dernier a bien inscrit la circulation du Thalys wallon dans ses propositions adressées à la ministre fédérale de la mobilité. Je crains que le gouvernement fédéral ne considère plus ce genre de jonction internationale comme une mission de service public, et donc que la remise en service du Thalys wallon ne soit pas prioritaire"

Contactée, Jacqueline Galant (MR) n’a pas souhaité réagir. La ministre fédérale de la mobilité indique seulement que l’avenir du Thalys wallon sera réévalué dans le cadre du nouveau contrat de gestion de la SNCB, actuellement en gestation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK