Tests PCR et antigéniques en Belgique: le gouvernement fixe des prix maximum

A partir du 1er juillet, les tests PCR permettant de dépister le Covid-19 pourront coûter au maximum 55 euros, au lieu de 70 euros actuellement, et les tests rapides antigéniques 120 euros maximum, a fait savoir mardi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) dans l'émission de consommation de Radio 2 (VRT) "De Inspecteur".

 

Ce règlement publié lundi s'appliquera pour les mois de juillet, août et septembre. Le ministre a rappelé que les tests PCR restent gratuits dans un certain nombre de circonstances. C'est le cas, par exemple, lorsqu'une personne développe un ou plusieurs symptômes, à la suite d'un contact à haut risque ou encore au retour d'une zone rouge. 

En outre, le gouvernement a décidé que les enfants de 6 à 17 ans bénéficieront de deux tests PCR gratuits durant l'été, de même que les adultes qui n'ont pas eu l'opportunité de se faire vacciner intégralement. Pour ce faire, il est possible de commander un code via la plateforme fédérale "masanté.be". Le code reste valable dix jours.

 

Reportage JT du 3 juin 2021:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK