Terrorisme: Malika El Aroud et sept prévenus condamnés

RTBF
RTBF - © RTBF

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné lundi Malika El Aroud à 8 ans de prison et 5000 euros d'amende pour avoir créé, dirigé et financé un groupe à visées terroristes.

Pour les juges, Malika El Aroud s'est servie du site minbar-sos.com, qu'elle avait créé avec son mari Moez Garsallaoui, pour repérer les utilisateurs les plus faibles et tenter de les endoctriner puis de les recruter pour participer au jihad global prôné par Al Qaïda. Le site minbar-sos.com a eu un retentissement considérable, accueillant jusqu'à 1500 visiteurs, souligne le jugement. 


Malika El Aroud porte, estiment-ils, une "responsabilité écrasante dans la mort d'Hamza El Alami", un jeune Français parti se battre en Afghanistan après avoir confié ses doutes à Malika El Aroud. Elle lui avait fait comprendre que le diable pouvait présenter des tentations (comme de fonder une famille) mais que c'était à lui de prendre la décision. Malika El Aroud est d'autant plus blâmable qu'elle a déjà été condamnée en Suisse.
Malika El Aroud est "enfermée dans une logique maladive à propos d'un conflit qui ne la concerne en rien", a indiqu

é le président Pierre Hendrix, qui a émis des "doutes sur l'équilibre de la prévenue".
L'avocate de Malika El Aroud a rejeté les considérations sur l'état mental de sa cliente et a annoncé son intention d'aller en appel.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK