Tellement de réfugiés en Belgique? Les chiffres en graphiques

Des participants à la Marche pour les migrants en 2014
Des participants à la Marche pour les migrants en 2014 - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La Belgique accueille-t-elle beaucoup de réfugiés ? Combien reçoivent le statut de réfugiés ? Combien sont refusés ? Voici un premier coup d’œil avec les chiffres 2014 du CGRA, le Commissariat général aux réfugiés et apatrides.

Le CGRA est, en Belgique, compétent pour accorder ou refuser le statut de réfugié ou celui de protection subsidiaire. 

Le statut de réfugié est octroyé en Belgique sur base de la Convention de Genève du 28 juillet 1951. Selon celle-ci, un réfugié est "toute personne qui, (...) craignant avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays (...)".

La protection subsidiaire est accordée par la Belgique "à l'étranger qui ne peut être considéré comme un réfugié et qui ne peut pas bénéficier du séjour humanitaire pour raisons médicales, et à l'égard duquel il y a de sérieux motifs de croire que, s'il était renvoyé dans son pays d'origine (…), il encourrait un risque réel de subir les atteintes graves (…)". Les atteintes graves sont, entre autres, la peine de mort ou la torture. 

Les demandeurs d'asile, réfugiés et personnes bénéficiant de la protection subsidiaire sont à ne pas confondre avec les sans-papiers, des personnes n'ayant pas obtenu de protection ou ne l'ayant pas demandée du tout, et continuant à vivre en Belgique, avec des droits très limités. Le Ciré, une association pour réfugiés et étrangers, a réalisé une brochure explicative sur ces différents statuts, à consulter ici

17 213 demandes en 2014

En 2014, 17 213 demandes d’asile ont été introduites en Belgique. 10 975 étaient des premières demandes d’asile, 6238 étaient des demandes d’asile multiples (les réfugiés ont la faculté de rentrer plusieurs demandes si à chaque fois ils apportent des éléments nouveaux).

Sur ces 17 213 demandes, 531 concernaient des MENA, des mineurs non accompagnés.

En 2014, le Commissariat général aux réfugiés et apatrides a rendu 13 132 décisions au fond : 4805 personnes ont obtenu un statut de réfugié, 1341 ont bénéficié d’un statut de protection subsidiaire, soit 6146 au total. Pour une raison ou une autre (pays jugé sûr, refus technique, etc), 6986 demandes ont été refusées.

Qui a demandé l'asile en 2014 ?

 

Y a-t-il plus ou moins de demandeurs d'asile qu'avant ?

​​

Quelles nationalités obtiennent une protection ?

  • Statut de réfugié en 2014
Pays d'origine Reconnaissances du statut Nombre total de décisions %
Syrie 939 1312 71,6
Afghanistan 512 1256 40,8
Guinée 418 847 49,4
Indéterminé 328 537 61,1
Irak 263 838 31,4
Iran 250 467 53,5
Russie 233 554 42,1
Chine 204 535 38,1
Érythrée 190 221 86
RD Congo 188 735 25,6

 

  • Protection subsidiaire en 2014
Pays d'origine Protection subsidiaire Nombre total de décisions %
Afghanistan 438 1256 34,9
Irak 402 838 48
Syrie 331 1312 25,2
Indéterminé 41 537 7,6
Somalie 31 188 16,5

 

Ces graphiques et tableaux ont été réalisés sur base des chiffres du bilan 2014 du CGRA. Tous les bilans annuels et mois par mois pour 2015 sont disponibles ici

J.C.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK