Taux d'abstention en France: un vote sanction, estime J.-D. Lévy

RTBF
RTBF - © RTBF

Le premier tour des élections régionales en France a été marqué par un important taux d'abstention. Pour Jean-Daniel Lévy, directeur de CSA-Opinions, il faut interpréter cela comme "un message politique", une forme de désaccord avec le président de la République.

Invité dans Matin Première au lendemain des élections régionales en France, Jean-Daniel Lévy estime, vu le taux d'abstention record (environ 52%), qu'une partie de la droite a souhaité exprimer un désaccord avec le président de la République.

A côté de cela, le directeur du CSA-Opinions souligne que le parti socialiste de Martine Aubry, qui s'est présenté devant les Français, est "un parti revigoré". Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus parlé d'une seule voix et c'est ce qu'attendaient les Français.

De beaux résultats pour les Verts d'Europe-Ecologie

Avec 13% des suffrages au premier tour, les Verts sont désormais la troisième force politique du pays. Ce qui est étonnant, selon Jean-Daniel Lévy, c'est que ce parti continue à obtenir des voix alors que le parti socialiste est en hausse. Habituellement, dit-il, les écologistes récoltaient des voix quand le parti socialiste en perdait et vice versa.

Modem et MPA trop critiques ?

Pour le directeur du CSA-Opinions, les faibles résultats du MoDem de François Bayrou et du NPA d'Olivier Besancenot sont la conséquence d'une mauvaise stratégie adoptée par ces partis. Des partis qui ont développés des discours critiques, au lieu d'être constructifs. Or, c'est ce qu'attendaient les Français, dit-il.

Les résultats du FN, un "double échec" de l'UMP

Les résultats du Front National sont une sorte de "double échec de la stratégie de l'UMP", estime Jean-Daniel Lévy. Mais il rappelle que "ce score ne préjuge pas des autres scrutins et que le FN réalise toujours de bons scores dans tous types de scrutins".

 

Céline Biourge

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK