Tabac dans l'horeca: le call center induirait en erreur

RTBF
RTBF - © RTBF

Le call center du SPF Santé publique, qui est chargé de répondre aux questions des patrons à propos de la nouvelle interdiction de fumer, donne des réponses fausses et contradictoires, constate le Syndicat neutre pour indépendants (SNI).

L'interdiction de fumer a été étendue depuis le 1er janvier. La nouvelle loi bannit la cigarette de tous les lieux où on sert de la nourriture. Seuls les cafés ne servant pas de nourriture peuvent conserver une zone fumeurs sous certaines conditions. Un call center a été mis en place pour répondre à des questions très spécifiques.

Le SNI a téléphoné au call center avec diverses questions et a obtenu, de collaborateurs différents, des réponses disparates. L'information donnée -après un temps d'attente d'environ un quart d'heure, est "souvent contradictoire et fausse", selon le syndicat.

Le SNI réclame une attitude plus professionnelle de la part du SPF Santé publique.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK