Survol de Bruxelles: la Région réclame les astreintes

Malgré les quelques (deux ?) réunions qui se sont tenues entre le gouvernement fédéral et les Régions, Bruxelles s'impatiente. Et en guise de "piqûre de rappel", selon les propres termes de la ministre bruxelloise de la Mobilité Céline Fremault, Bruxelles va envoyer un huissier de justice pour réclamer les astreintes dues, entre le 2 novembre 2014 et le 15 janvier 2015, soit 3,5 millions d'euros. "Je n'ai pu noter aucune avancée concrète dans la recherche d'une solution structurelle." Par ailleurs, le gouvernement bruxellois exige la perception des amendes auprès des compagnies aériennes. 

Cette décision intervient dans un contexte particulier : le moratoire, c'est-à-dire le retour à la situation antérieure au 6 février, doit débuter le 2 avril. Les avions ne pourront donc plus emprunter le virage à gauche "long", alors que la route - dite "du Canal" - doit être allégée. 

HM

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK