Surpopulation carcérale: la Belgique à une triste 4ème place européenne

La Belgique parmi les pays où la surpopulation carcérale est la plus criante
La Belgique parmi les pays où la surpopulation carcérale est la plus criante - © Belga

Au 1er septembre 2013, les prisons belges comptaient en moyenne 134,2 détenus pour 100 places disponibles. Ce taux place le pays parmi ceux où la surpopulation carcérale est la plus criante. Seules l'Italie, la Hongrie et Chypre connaissent des situations plus préoccupantes, d'après un rapport publié mercredi par le Conseil de l'Europe.

La surpopulation carcérale pose problème dans pas moins de 49 Etats européens. En Italie, le problème est grave, avec 148 détenus en moyenne pour 100 places. La Hongrie (145), Chypre (138) et la Belgique (134) sont également en situation de crise. Dans tous les autres pays, ce taux est inférieur à 125%. Le rapport permet d'identifier une autre tendance marquante pour la Belgique: les prisons accueillent une très grande proportion d'étrangers, avec un taux de 42,9%, bien plus élevé que la moyenne européenne de 14,9%.

Les taux sont plus faibles en France (18,4%) et aux Pays-Bas (22,0%), mais plus élevés au Luxembourg (72,2%), illustrant l'importance de la taille du pays dans ces statistiques. La Belgique se démarque enfin par la proportion de prisonniers purgeant des peines de longue durée.

Les condamnés à plus de 20 ans d'incarcération représentent 7,0% de la population carcérale, contre une moyenne européenne de 2,3%. Seules la Grèce (18,6%) et l'Albanie (9,4%) surclassent la Belgique dans ce domaine.


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK