Le parlement fédéral a voté la confiance au gouvernement

Le Premier ministre, Charles Michel, a prononcé mardi son discours de politique générale devant la Chambre. Le débat, houleux, a commencé mercredi à 10h et s'est déroulé durant toute la journée, pour se terminer vers 20h30. Les débats thématiques n'ont pas eu lieu.

►►►Lire aussi : Discours de politique générale: "Vous êtes un populiste", lance Charles Michel à Raoul Hedebouw ◄◄◄

Ce jeudi, les députés et le gouvernement se sont retrouvés pour le vote de confiance, que nous suivons en direct depuis la Chambre.

 Une conférence des présidents s'est en effet réunie ce jeudi à 14h30 à la Chambre car  l'opposition réclamait la communication de l'avis du Conseil d'Etat à propos de la taxe sur les comptes-titres et la réunion de la commission des Finances pour obtenir des éclaircissements du gouvernement sur cette mesure qui a permis de conclure l'accord budgétaire de l'été.

Un débat a eu lieu à ce sujet avant le vote de confiance.

Alors que l'opposition a tiré à boulets rouges sur ce projet de taxation, le Premier ministre Charles Michel a rappelé que cette taxe faisait partie d'un vaste ensemble au sein de la loi-programme. Et que le Conseil d'Etat était consulté entre deux lectures pour un avis juridique, ce qui ne devait pas remettre en cause la décision politique concernant l'ensemble de la loi.

Le parlement a finalement voté la confiance au gouvernement, majorité contre opposition, par 78 voix pour, 61 contre, et une abstention.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK