Suite aux récentes défections au sein du parti, le cdH lance son hashtag #moijereste

Suite aux défections au sein du parti, le cdH lance son hashtag #moijereste
Suite aux défections au sein du parti, le cdH lance son hashtag #moijereste - © PAUL-HENRI VERLOOY - BELGA

Le cdH n'est pas épargné par les soucis depuis quelques semaines. Outre l'affaire Dimitri Fourny, qui écorne quelque peu l'image du parti, ce sont deux défections de taille qui viennent s'ajouter aux embarras pré-électoraux du parti humaniste. Pour tenter de redresser la barre, le cdH a décidé de lancer en début de semaine un hashtag plutôt étonnant sur les réseaux sociaux: #moijereste.

Il y a une semaine, Joelle Milquet annoncait dans un communiqué qu'elle ne serait pas tête de liste cdH à la Chambre le 26 mai prochain. Quelques jours plus tard, c'était au tour de Francis Delperée de se retirer de la liste fédérale cdH à Bruxelles en désaccord avec les positions de la nouvelle tête de liste Georges Dallemagne.

De nombreux coups durs qui ne mettent certainement pas le cdH dans une situation confortable à quelques semaines des élections.

Une communication étonnante

En réaction à ce départ, Cédric Halin, l'actuel bourgmestre de Olne qui avait révélé le scandale Publifin et ex-cdH, tweetait en début de semaine: "Pour gagner du temps, il serait mieux de préciser directement qui reste plutôt que qui part".

Et il semblerait que le cdH ait prit ces paroles au pied de la lettre puisque ce mercredi, dans une tentative de rassurer les troupes sur les réseaux sociaux, Didier Wauters, chef de groupe CDH à la ville de Bruxelles, rétorquait également par tweet: "C’est le projet humaniste qui compte ! Pas les individualités… En tout cas, moi je reste !".

Un hashtag #moijereste rapidement repris par d'autres élus ou candidats humanistes dont Opaline Meunier, le bourgmestre de Ganshoren Pierre Kompany, la nouvelle venue Béa Ercolini, deuxième sur la liste CDH à la Chambre à Bruxelles, Marie Nyssen, conseillère communale à Schaerbeek ou encore la ministre bruxelloise Céline Frémault.

Céline Fremault on Twitter

moijereste parce que je mène une belle équipe qui défend un projet ambitieux pour #BXL, que nous avons collectivement un bilan à défendre avec énergie et que nous sommes fiers des valeurs que nous défendons ???? ????@ lecdh @DidierWauters #convictions #enavantlecdh !

Opaline Meunier on Twitter

Parce que c'est le parti qui réunit les identités, qui refuse d'opposer les gens, qui refuse les étiquettes et qui défend une société équilibrée et ambitieuse... #moijereste ???? https://t.co/xgHW2XfNx6

Coralie Bonnet on Twitter

Parce qu'avec le @lecdh l'environnement ce n'est pas un slogan #MoiJeReste #DemainPlusHumain

Un coup de com' en forme de bouée de sauvetage, chacun justifiant à sa façon pourquoi il ne quittera pas le cdH. Ce hashtag n'a pas manqué de faire réagir la twittosphère mais aussi de susciter quelques moqueries et détournements. Que penser des candidats cdH qui ne twitteraient pas  "#moijereste". En début de semaine, le hashtag figurait toutefois dans les tendances de Twitter. 

Antoine Bertrand on Twitter

Difficile de faire croire que tout va bien quand tes candidat.e.s doivent justifier pourquoi ils.elles restent sur la liste... #moijereste

Pierre Scheurette on Twitter

Les membres du CDH: #moijereste. Moi: AH OUI OUI OUI, JE DIS OUI !

ⱯΓEX on Twitter

Au @lecdh ils flippent tellement de se retrouver à 15 pour les #Elections2019 que pour se rassurer, chaque membre tweet avec le hashtag #Moijereste #cdH https://t.co/4mycRpETWg

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK