Statut ouvrier-employé: Elio Di Rupo ne cache pas son inquiétude

Elio Di Rupo espère des nouvelles rencontres entre partenaires sociaux
Elio Di Rupo espère des nouvelles rencontres entre partenaires sociaux - © Archive BELGA /NICOLAS MAETERLINCK

Le gouvernement espère revoir la semaine prochaine les partenaires sociaux pour "évoquer les différentes pistes" d'harmonisation des statuts d'ouvrier et d'employé, a indiqué vendredi le Premier ministre Elio Di Rupo, sans préciser de date.

"Ce sera alors à eux d'examiner (ces pistes) ; la discussion se déroule au premier chef entre patrons et syndicats, puis en tripartite", a souligné M. Di Rupo, interrogé sur ce point à l'issue du conseil des ministres.

Soulignant l'importance de la préservation du dialogue social et le travail de la ministre de l'Emploi Monica De Coninck (sp.a), le chef du gouvernement n'a pas toutefois caché une certaine "inquiétude" de ne pas voir venir d'accord entre partenaires sociaux.

La Cour constitutionnelle a laissé au législateur jusqu'au 8 juillet pour mettre fin à certaines discriminations statutaires (délais de préavis, jours de carence, etc) entre ouvriers et employés. Sans solution, les syndicats ont d'ores et déjà mis en garde contre une multiplication d'actions devant les tribunaux du travail.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK