Standard-Anderlecht: jour "J" pour le choc

RTBF
RTBF - © RTBF

Match avancé de la 6e journée du championnat de football ce vendredi soir, et pas n'importe quel match. Ce sera Standard-Anderlecht, à partir de 20h30. Un face-à-face qui retrouve tout son lustre depuis le retour des Rouges au sommet de la hiérarchie belge.

 

C'est le "classico" du championnat belge, avec une hiérarchie bouleversée depuis la saison dernière: Standard-Anderlecht, c'est "le" match d'ouverture de la sixième journée de championnat. Le championnat n'est pas la super-coupe. Il n'empêche que l'affiche de ce vendredi soir (20h30) à Sclessin, constitue bien la revanche de l'humiliation du 9 août (3-1), et même du match de la saison dernière (2-0), où la passation de pouvoir ne s'était pas faite en douceur, les mauves étant piétinés par un rouleau compresseur rouche...

Mais le Sporting bruxellois peut-il raisonnablement espérer renverser la vapeur? Sur un match, cela va de soi, même si on ne voit pas très bien comment, et les supporters non plus. Ariel Jacobs ne les a d'ailleurs pas forcément rassurés en rappelant que "les miracles existent en football. Il s'en produira peut-être un vendredi", espérait-il, "mais je n'ai pas de boule de cristal..." Quel aveu. Même si le profil bas est sans doute utilisé comme une arme de guerre psychologique, il est décidément déjà bien loin le temps où Anderlecht montait sur l'autoroute de Liège en toute sérénité.

 

Cela dit c'est aussi le bon moment pour lui d'entrer enfin de plein pied dans ce championnat dont il occupe la tête comme Bruges à la même époque la saison dernière, c'est-à-dire un peu par hasard (ou par tradition). D'autant que, comme le souligne Ariel Jacobs, "il n'y a que trois points en jeu (sous entendu: "finalement on n'a pas tant que cela à perdre")". Alors le mieux serait peut-être de ne pas trop calculer, d'y aller à fond, et de montrer enfin ce dont Anderlecht est capable avec un potentiel qui n'est quand même pas négligeable.

 

Pour tout savoir sur Standard-Anderlecht, cliquez ici

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK