Sous-estimation du risque d'exposition des abeilles aux pesticides

Des chercheurs wallons mettent en garde contre la sous-estimation du risque d'exposition des abeilles aux pesticides. Dans une étude publiée cette semaine dans la revue "Scientific Reports", ils démontrent que les pesticides appliqués sur les cultures non attractives pour les pollinisateurs, comme les céréales ou les betteraves par exemple, affectent tout de même les abeilles.

Cette étude, réalisée par le Centre apicole de Recherche et d'Information (CARI) et le Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W), a été menée dans le cadre d'un projet sur le déclin des colonies d'abeilles.

Contaminations liées aux dérives des pesticides ?

Selon les chercheurs, le prélèvement dans 40 ruchers de 60 échantillons de pelotes de pollen collectées par des abeilles domestiques à la fin de la saison (août à octobre) montre des rentrées de plusieurs pesticides dans des environnements dominés par des cultures pourtant non attractives pour les abeilles.

"Ces contaminations pourraient être liées aux dérives des pesticides dans l'environnement, et notamment sur les bandes fleuries et les fleurs sauvages placées aux bords des champs", explique Louis Hautier, chercheur au CRA-W.

"Bien que l'étude ne s'intéresse pas directement à la toxicité des produits auxquels les abeilles sont exposées, elle montre que ces insectes sont très probablement plus souvent en contact avec des pesticides qu'on ne pourrait le penser sur base des pratiques agricoles habituelles", commente Noa Simon, chercheuse au CARI. "L'évaluation des risques pour les pollinisateurs et leur gestion devraient prendre en considération ces voies d'exposition", plaide-t-elle.

Les abeilles sont frappées depuis des années par un effondrement de leurs colonies, attribué aux pesticides mais aussi au développement des villes et à l'homogénéisation des paysages, qui ont entraîné la disparition de certaines plantes à fleurs. A l'échelon européen, on estime qu'environ 10% des quelque 2000 espèces sauvages d'abeilles sont menacées d'extinction.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK