Sophie Wilmès a rendu hommage aux victimes d'actes de terrorisme, une cérémonie chamboulée par le Coronavirus

La Première ministre Sophie Wilmès a commémoré ce dimanche le 4e anniversaire des attentats du 22 mars 2016 en cercle restreint. Un petit nombre de représentants des associations de victimes, de l'aéroport de Zaventem et de la société de transport public bruxelloise STIB étaient présents. La cérémonie a eu lieu au monument implanté dans la petite rue de la Loi à Bruxelles.

Cérémonie courte et intime

La Première ministre a déposé des fleurs sur le monument pour ouvrir cette cérémonie, courte et intime. Les associations de victimes Life4Brussels et VEurope ont ensuite elles aussi déposé des fleurs, tout comme les patrons de Brussels Airport et de la STIB.

Les notes d'un musicien de l'Orchestre national de Belgique ont clôturé l'hommage. Les commémorations de cette année ont été écourtées en raison de l'épidémie de Covid-19 et des mesures prises par le Conseil national de sécurité.  "C'est regrettable pour les victimes et leurs proches, mais il y a beaucoup de compréhension de leur part. Le plus important est de ne pas les oublier", déclare Philippe Vansteenkiste, de l'association de victimes V-Europe. Il qualifie l'hommage de la Première ministre de "beau signal dans ces moments difficiles".


►►► Lire aussi : attentats à Bruxelles : quatre ans après les attentats, l'instruction en passe d'être achevée


Les personnes qui ont assisté à la cérémonie ont maintenu une distance sociale suffisante entre elles. La presse n'était présente que de manière très limitée. Le vice-Premier CD&V et ministre de la Justice Koen Geens était présent. La cérémonie a été filmée et les images seront diffusées sur le site www.22-03.be. Les hommages prévus à l'aéroport de Zaventem, à la station de métro Maelbeek et au Résidence Palace ont été annulés.

La presse n'a pas assisté la cérémonie. Un photographe de l'agence Belga était présent et a diffusé les images aux autres médias et sur le site www.22-03.be.

Les attentats de Bruxelles ont fait 32 victimes. Des centaines d'autres personnes ont été blessées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK