Sondage De Standaard/TNS: la N-VA dévisse, Groen en net progrès

Bart De Wever est en perte de vitesse
2 images
Bart De Wever est en perte de vitesse - © Archive NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Un sondage décoiffant pour la N-VA. Celui que publient ce vendredi la VRT, le quotidien flamand "De Standaard" et l'institut TNS. Dans ce nouveau sondage - réalisé du 20 avril au 3 mai auprès de 1032 personnes -, Chrétiens-Démocrates et Verts flamands sont à la hausse, alors que les Nationalistes sont à la peine. Bart de Wever perd aussi en popularité...

Y-a-t-il le "feu" à la maison nationaliste ? On peut se poser la question au gré des sondages dans le nord du pays, depuis les élections de mai 2014. La N-VA reste toujours le plus grand parti de Flandre, avec 28,5%, mais c'est 3,9 points de moins que son résultat électoral d'il y a un an. C'est la plus forte baisse dans ce sondage. En recul lors du même sondage VRT-De Standaard il y a six mois (-2,5% alors), en recul donc encore aujourd'hui.

Le CD&V reste deuxième avec 21,2% (+2,7%). Seul parti de la majorité en Flandre et au fédéral à progresser. Alors que le VLD reste stable à 16,1% (+0,5%). Le sp.a, qui s'efforce pourtant d'incarner l'opposition de pointe aux gouvernements Michel et Bourgeois, ne bouge pas, à 14,3% (+0,2%); peut-être trop occupé en interne par son intense campagne pour la désignation de son prochain président à choisir entre le sortant Bruno Tobback et son ami-ennemi et challenger numéro 1 John Crombez.

Côté opposition, ce sont les seuls Groen qui enregistrent un vrai progrès à 11,6% (+3,1%), un score qu'ils n'avaient plus atteint dans des sondages depuis une dizaine d'années. Et pour compléter le classement : le Vlaams Belang 5,8% (-0,1%), une extrême-droite flamande à la limite désormais du seuil d'éligibilité; et les communistes du PVDA à 1,4% (-1,4%).

Maggie De Block reste la préférée des Flamands, Bart De Wever n'est plus que quatrième

Dans le même sondage, on apprend que, côté popularité, Maggie de Block, ministre fédérale Open VLD de la Santé publique et des Affaires sociales, demeure la première dans le cœur des sondés. Maggie De Block (59% d'opinions favorables) est devant Kris Peeters (50%), éternel deuxième, et Hilde Crevits (44%), ministre flamande CD&V de l'Enseignement. Bart De Wever (43%) ne figure plus qu'en quatrième position... En baisse de forme. Juste devant Charles Michel (39%), Premier ministre fédéral décidément très populaire en Flandre. 69% des Flamands sondés lui font confiance, contre 54% dans le gouvernement fédéral, ce qui était le résultat atteint dans les derniers mois du gouvernement Di Rupo.

Côté exécutif flamand, c'est la situation contraire : les sondés font davantage confiance au gouvernement en général (64% d'opinions favorables) qu'à son seul ministre-président, le N-VA Geert Bourgeois (seulement 57% d'opinions favorables) qui doit encore convaincre et qui se situe en-deçà des résultats qu'atteignait son prédécesseur CD&V Kris Peeters.

Fabien Van Eeckhaut

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK