Skeyes: les passagers bloqués à l’aéroport dénoncent « un vrai bazar »

Mauvaise surprise pour les passagers qui devaient prendre l’avion ce matin. Suite à l’arrêt de travail spontané du contrôleur aérien belge Skeyes, de nombreux vols ont été annulés à l’aéroport de Zaventem et celui de Charleroi.

« Ils auraient pu prévenir »

Françoise Walravens était à l’aéroport de Zaventem ce matin. Elle devait arriver à Genève à 10h30 pour un rendez-vous professionnel important : « Et là, je vais arriver à 15h30 si tout va bien, car je dois prendre trois trains différents. Cela ne me dérange pas qu’ils fassent grève, mais alors ils devraient prévenir au moins la veille pour que les passagers puissent s’organiser. Il y avait d’énormes files devant les opérateurs, c’était le bazar. La plupart des personnes vont prendre le train pour aller chercher un vol ailleurs », raconte-t-elle.

Un sentiment partagé par un autre passager, Manuel, qui devait partir à Bilbao : « On a un peu l’impression d’être pris en otages quoi. On ne sait pas ce qu’il se passe, là-bas. C’est annoncé tard en plus… Donc c’est pas facile de s’organiser, on est vraiment pris au dépourvu », témoigne-t-il.

Sur Twitter, un passager publie ce jeu de mots : « The Skeyes is the limit », en lien avec l’expression anglaise « The sky is the limit » (Le ciel est la limite). Avant d’ajouter «… Quand tu es coincé à l’aéroport ».

Du temps perdu pour les city-trips

Certains passagers avaient prévu un city-trip de quelques jours à peine, comme David, qui partait à Naples : « C’est une frustration évidemment… On part pour un séjour court et là on va perdre une journée entière quoi… ». Claire, quant à elle, avait prévu un voyage avec un timing très précis : « Le souci, c’est quand on fait des vacances en circuit. Le circuit commence demain, et si on n’est pas là demain c’est embêtant quoi ».

D’autres passagers, malgré les embarras, se montrent solidaires avec les opérateurs en grève, comme Christiane : « Ça m’ennuie mais enfin bon… Eux, ils sont certainement ennuyés aussi hein, on ne fait pas la grève pour rien ».

La grève de Skeyes devrait durer jusqu’à 13h ce jeudi.

Journal télévisé 13H

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK