Skeyes: le gouvernement wallon cherche une alternative

Skeyes: le gouvernement wallon cherche une alternative
2 images
Skeyes: le gouvernement wallon cherche une alternative - © THIERRY ROGE - BELGA

Le gouvernement wallon a mandaté Pegasus, une société de conseils en aéronautique. Il veut voir  « comment contourner Skeyes », a indiqué le ministre régional en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke. « Du côté de la Wallonie, nous nous rapprochons de plus en plus d'un bye-bye Skeyes », a-t-il ajouté alors qu'une action menée par l'ACV-Transcom a conduit, jeudi matin, à l'annulation d'une centaine de vols à Bruxelles et Charleroi.

La Sowaer - la société wallonne des aéroports - a approuvé en urgence, mercredi, la désignation de Pegasus « pour qu'il détermine comment la Région pourra se passer de Skeyes ». Skeyes, une société à propos de laquelle le ministre ne se fait plus « aucune illusion ».  « Côté wallon, le marché est lancé et les factures sont toujours bloquées. Maintenant, c'est aussi au Fédéral de voir ce qu'il y a lieu de faire », a ajouté Jean-Luc Crucke, en écho aux déclarations de son homologue flamand, Ben Weyts, qui a invité sur Twitter le Premier ministre à intervenir.

 

Journal télévisé 13h

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK