Seul un quart des étudiants se satisferait de cours à distance à la rentrée

Seul un quart des étudiants se satisferait de cours à distance à la rentrée
Seul un quart des étudiants se satisferait de cours à distance à la rentrée - © damircudic - Getty Images

Seuls 25,9% des étudiants se satisferaient de cours à distance à la rentrée en septembre, contre 60,9% qui seraient insatisfaits de cette éventualité, selon une enquête de l'Université Saint-Louis-Bruxelles publiée jeudi.

Démotivés et découragés

L'enquête a été menée auprès de 1.248 "primo-inscrits", soit des étudiants qui s'inscrivaient pour la première fois à l'université, tout au long de l'année académique 2019-2020. Le but était de lutter contre l'échec mais la crise sanitaire du coronavirus a bouleversé les modes d'enseignement, l'ensemble des universités passant à des cours à distance dès le mois de mars. L'étude a dès lors évalué cette évolution auprès des étudiants.

Les résultats ne sont guère en faveur de cet enseignement à distance. Plus de la moitié (54%) des sondés se disent démotivés et découragés. Sept sur dix font face à des difficultés à se mettre au travail depuis la mi-mars.

Manque d'interactions

Pour huit répondants sur dix, suivre des cours en ligne requiert davantage de travail que lorsqu'ils sont donnés en face à face. Passer du temps devant son écran représente une difficulté pour 70% des sondés et un quart déclare étudier sur papier uniquement. Trois pour cent a suivi les cours sur son smartphone, 2% sur une tablette et 0,7% ne disposait pas d'équipement numérique.

Ce qui a le plus manqué aux étudiants: les interactions avec les autres jeunes, l'ambiance de l'université et les cours en auditoire, révèle encore cette étude.

Les résultats ont été obtenus après quatre vagues d'enquête, menées au moment de l'inscription, au milieu du premier quadrimestre, après la session de janvier et après la session de juin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK