Seize suicides enregistrés dans les prisons belges en 2015

Seize suicides enregistrés dans les prisons belges en 2015
Seize suicides enregistrés dans les prisons belges en 2015 - © Tous droits réservés

Quarante-quatre détenus sont décédés dans les prisons belges en 2015, a indiqué jeudi à l'agence Belga la porte-parole de l'administration pénitentiaire Kathleen Van De Vijver. Seize de ces décès étaient des suicides.

Selon les chiffres de l'administration pénitentiaire, seize détenus ont mis fin à leurs jours dans le courant de l'année 2015 sur une population carcérale de 11 000 personnes.

Le taux de suicide en prison est bien plus élevé que la moyenne nationale, qui s'élevait en 2014, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à 19 pour 100 000 habitants.

En outre, les chiffres officiels ne reflètent pas la réalité, ajoute pour sa part Caroline Devynck, du département criminologie de la Vrije Universiteit Brussel (VUB). "Les chiffres officiels sont légèrement faussés car, en cas de doute, la mort est attribuée à un accident. De plus, les tentatives de suicide ne sont pas comptabilisées."

La raison principale pour laquelle le nombre de suicides est élevé en prison est la surpopulation carcérale, selon la criminologue. "Le climat en prison génère des souffrances insupportables, même si le caractère de l'individu reste le facteur prépondérant."

Plusieurs initiatives locales ont été prises dans certaines prisons. "Mais au niveau national, il n'existe aucune politique de prévention du suicide en prison", déplore Caroline Devynck.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK