Scientologie: deux affaires pendantes en Belgique

RTBF
RTBF - © RTBF

Alors que l'Eglise de Scientologie s'est vu condamnée mardi par la justice française pour escroquerie en bande organisée, elle fait l'objet de deux dossiers judiciaires en Belgique.

Une enquête sur l'Eglise de Scientologie a démarré en Belgique, en 1997, à la suite de plaintes d'anciens membres, pour escroquerie, extorsion, exercice illégal de la médecine, infractions aux pratiques du commerce et organisation criminelle. Des perquisitions ont été menées deux ans plus tard à différents sièges du mouvement. En 2007, le parquet fédéral a requis le renvoi de douze personnes physiques et deux personnes morales, l'Eglise de Scientologie de Belgique et le bureau européen de l'Eglise de Scientologie internationale. Toutes les personnes visées nient les faits.

En mai dernier, la défense de plusieurs inculpés a demandé devant la chambre du conseil des devoirs complémentaires. Cette demande, approuvée partiellement, sera réexaminée en appel, en novembre par la chambre des mises en accusation.

Par ailleurs, en avril dernier, la police fédérale a mené une perquisition au siège belge de l'Eglise de Scientologie, à Uccle, dans le cadre d'un dossier pour faux en écriture et escroquerie. L'enquête a démarré à la suite d'informations de l'Office régional bruxellois pour l'emploi au sujet de contrats d'emplois douteux fournis par l'Eglise de Scientologie. Seule l'ASBL de l'Eglise de Scientologie est à ce stade inculpée.

Pas de définition juridique des sectes

Contrairement à la France, où les sectes peuvent être condamnées comme organisations abusant mentalement ou physiquement des personnes en situation de faiblesse, la législation belge ne donne aucune définition juridique aux sectes. Il n'existe aucun registre de sectes.

Selon le CIAOSN (le Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles), l'Eglise de scientologie représente un mouvement marginal en Belgique avec quelque 250 membres. L'Eglise de scientologie de Belgique déclare, elle, avoir 2000 membres.

L'Eglise de scientologie de Belgique a déménagé au mois de mai dernier son siège social, d'Uccle vers Malines où travaillent une quinzaine de personnes. Elle dispose d'un centre de dianétique au Westhoek en Flandre.

Le mouvement devrait prochainement inaugurer au boulevard de Waterloo à Bruxelles un centre européen destiné à la commercialisation de biens (livres...) et de services. Ce centre s'établira sur six niveaux, soit 2200 m2. L'Eglise de Scientologie internationale dispose par ailleurs d'un bureau européen situé rue de la Loi.

Une librairie de l'Eglise de scientologie anciennement située Petite rue au Beurre à Bruxelles, a fermé au printemps dernier. Pour le CIAOSN, tant la fermeture de cette librairie que le déménagement du siège belge vers une zone 'moins rayonnante sur le plan international' traduit un déclin du mouvement.

L'Eglise de scientologie est apparue en Belgique vers la moitié des années '70 et aurait connu son apogée vers la fin des années '80, selon le CIAOSN.

L'Eglise de scientologie de Belgique affirme pour sa part que le nombre de ses membres augmente.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir