Scandale Veviba: Denis Ducarme se constitue partie civile

Le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme se constitue partie civile dans le cadre de la fraude sanitaire et à l'étiquetage qui touche l'entreprise Veviba, important acteur du marché de la viande en Belgique, rapporte La Libre Belgique samedi.

La demande avait été formulée par le syndicat agricole Fugea. Mais le ministre précise qu'il y réfléchissait "depuis plusieurs jours". "Se constituer partie civile permet d'avoir accès au dossier et de réclamer des dommages et intérêts", explique Denis Ducarme. Ce dernier s'était déjà constitué partie civile l'été dernier dans le dossier de la crise des oeufs au fipronil.

l'AFSCA remise en question

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK