Sans le Vlaams Belang, le nouveau collège communal de Ninove a prêté serment

Ce jeudi matin, le nouvel exécutif local de la commune de Ninove a prêté serment. Une majorité qui s'est cherché pendant des semaines. Depuis le 14 octobre, Ninove se cherchait une majorité. La liste Forza Ninove emmenée par Guy d’haesseleer qui siège au parlement flamand dans les rangs du Vlaams Belang disposait de quinze sièges. Il ne  manquait que deux sièges à l’extrême droite flamande pour atteindre la majorité absolue.

Une majorité à Ninove composée dans la douleur

Pendant des semaines, les autres partis ont cherché le compromis pour contourner le Vlaams Belang. Il y a deux semaines, la bourgmestre actuelle, Tania De Jonge (Open Vld), avait annoncé être en mesure de composer une majorité avec la N-VA et Samen, mais l'appui seul du nationaliste flamand Joost Arents a suffi à la nouvelle coalition de disposer de 17 des 33 sièges.

Ce choix a valu à Joost Arents une exclusion de la N-VA, qui avait fait le choix de rester dans l'opposition."Nous devrons surtout être à l'écoute de la population. Ici, 40% des électeurs ont voté pour Forza Ninove. Ca signifie qu'il y a des problèmes à Ninove. Des problèmes qu'il faut nommer et qui ont quelque peu été trop peu pointées sous la précédente législature. Divers thèmes comme par exemple le fait que les nouveaux arrivants doivent apprendre le néerlandais et participer de manière active à la société. Ce n'est du racisme, mais il faut que ces personnes montrent qu'elles se donnent mal pour s'intégrer", détaille l'ex-membre de la N-VA, Joost Arents.


►►► A lire aussi : Joost Arents exclu de la N-VA pour avoir soutenu la majorité contre le Vlaams Belang à Ninove


 

Une "marche pour la démocratie" des jeunes flamingants attendue ce soir

Pour protester contre l'installation de ce nouveau collège, les jeunes flamingants d'extrême droite de Schild & Vrienden et leurs aînés du Voorpost ont prévu de manifester, ce jeudi soir. Une initiative soutenue par Guy D'haeseleer de Forza Ninove. Un millier de personnes ont déjà annoncé leur présence, sur Facebook. Mais aucun chiffre ne circule du côté des contre-manifestants. Le cortège s'élancera à 18h30 de la gare de Ninove pour se diriger vers l'hôtel de ville où un discours de Guy D'haeseleer est attendu. La marche a été autorisée par les autorités locales.

Un important service de sécurité sera mobilisé. "Je comprends la frustration et le mécontentement. J'ai tout de suite accepté cette marche car les personnes ont le droit d'exprimer librement leurs avis. Mais bien évidemment, nous nous sommes préparés avec des mesures de sécurité pour maintenir l'ordre. J'espère que ce soir, cela sera serein et que la sécurité pourra être assurée", explique Tania De Jonge, la bourgmestre Open Vld de Ninove.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK