Sammy Mahdi : "La Belgique est presque un exemple en matière de solidarité et de migration"

Sammy Mahdi : "La Belgique est presque un exemple en matière de solidarité et de migration"
2 images
Sammy Mahdi : "La Belgique est presque un exemple en matière de solidarité et de migration" - © Tous droits réservés

Sammy Mahdi (CD&V), le nouveau secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration était l’invité de CQFD. L’occasion de débattre de la politique migratoire belge et du contenu de l’accord du gouvernement Vivaldi en matière d’asile et de migration. Sotieta Ngo, la directrice générale du CIRÉ asbl (la plate-forme de Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers), était également invitée face à lui.

On est quand même un pays assez solidaire

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration l’avait déjà dit, il ne compte pas revenir sur tout ce qui a été décidé et fait par son prédécesseur, Théo Francken. D’ailleurs pour lui, le bulletin de la Belgique en matière de solidarité et de migration n’est pas si mauvais. Il explique : "Il faut savoir qu’en Belgique, par rapport au nombre d’habitants et à la taille du pays, on est quand même un pays assez solidaire alors qu’il y a d’autres pays européens qui ne prennent pas leurs responsabilités."


►►► À lire aussi : Le secrétaire d'Etat à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi souhaite "renforcer l’intégration" suite au rapport de la BNB


Pourtant la Belgique n’est pas allée au bout de ce qu’elle avait promis notamment en matière de relocalisation. Donc il semble difficile de dire que la Belgique est la première de la classe en matière d’accueil et de solidarité.

Si chaque pays faisait autant que la Belgique au niveau européen, il y aurait beaucoup moins de problèmes

Mais pour le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration : "Si chaque pays faisait autant que la Belgique au niveau européen, il y aurait beaucoup moins de problèmes au niveau de l’asile et de la migration. Il y a une opportunité pour l’Europe. C’est le moment clé. S’il n’y a pas d’accord sur le Pacte migratoire européen qui est en train d’être négocié, c’est l’Europe qui est en jeu. Il faut trouver une solution qui renforce les frontières mais qui en même temps renforce la solidarité entre les pays et donc il faut que les pays de l’Europe de l’Est prennent leurs responsabilités."

Je suis moyennement d’accord il faut davantage de voies légales de migration

Un bon bulletin pour la Belgique ? La réponse de Sammy Mahdi fait réagir de la directrice du CIRÉ, Sotieta Ngo. "Je suis moyennement d’accord mais c’est vrai que l’Europe est en jeu notamment sur les valeurs qu’elle défend. Quand on voit les images des migrants qui se noient en Méditerranée, on comprend que les canaux de migration vers l’Europe et la Belgique se réduisent à peau de chagrin et donc c’est l’asile qui reste ouvert. Il y a des personnes qui s’orientent vers l’asile alors qu’elles sont là pour travailler. Si on essayait une autre recette ? Il faut davantage des voies légales de migration et aussi protéger les personnes qui sont en danger."


►►► À lire aussiSammy Mahdi, son chien Pamuk et la racaille de Bruxelles : portrait du nouveau secrétaire d'Etat à l'Asile et migration


Sammy Mahdi ne considère pas pour autant que la politique migratoire de la Belgique est parfaite. "Je n’ai pas reçu un grand héritage du gouvernement précédent. Quand je vois qu’un Code sur la migration, promis en 2012, n’a toujours pas vu le jour. Mon prédécesseur l’avait pourtant promis mais rien n’a été écrit. Il nous faut ce Code et je m’y attelle."

Ce Qui Fait Débat, chaque jour à 18h20 sur La Première et à 20h35 sur La Trois. L’entièreté du débat à revoir ci-dessous :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK