Saga politique à Neufchâteau : une nouvelle bourgmestre en mai ?

Faut-il le rappeler : on a voté deux fois à Neufchâteau. Une 1e fois en octobre 2018, comme partout dans le pays. Mais des soupçons de fraude ont conduit à l’annulation des résultats.

Un deuxième scrutin a donc été organisé en juin dernier. Et après de nouvelles péripéties, ces élections ont été validées, avec un renversement de majorité à la clé.

L’installation du nouveau collège devait avoir lieu le 19 mars. Mais les mesures de distanciation sociale et de confinement ont été imposées juste avant. Le bourgmestre sortant Dimitri Fourny a alors estimé qu’il n’était pas possible de réunir le conseil communal dans des conditions de sécurité sanitaire suffisantes.

Mais le temps passe et la nouvelle majorité s’impatiente. Car des pistes alternatives existent, comme un conseil d’installation par vidéo interposée et des prestations de serment en ligne. Autre piste, plus vraisemblable: une réunion organisée dans une plus grande salle.

L’équipe de la future bourgmestre Michele Mons delle Roche va en faire la demande officielle la semaine prochaine. Et du côté de la tutelle régionale, on confirme que l’écharpe mayorale pourrait changer de propriétaire en mai, soit 19 mois après les 1e élections.

Cela dit, avec le flou autour du déconfinement et dans le contexte très particulier de Neufchâteau, rien n’est sûr.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK