"S'il y a un négationniste au sein du cdH, il est dehors dans la seconde!"

Benoît Lutgen: "S'il y a un négationniste au sein du cdH, il est dehors dans la seconde!"
2 images
Benoît Lutgen: "S'il y a un négationniste au sein du cdH, il est dehors dans la seconde!" - © Archive RTBF

Le président du cdH était l'invité de L'Acteur en Direct ce vendredi dans Matin Première. Interrogé sur les propos tenus par un des ses échevins cdH à Molenbeek et député bruxellois, qui ont suscité la polémique au sujet du génocide arménien, Benoît Lutgen s'est montré très clair : les négationnistes n'ont pas leur place dans son parti, "c'est dans notre code de déontologie", dit-il.

"S'il y a un négationniste au sein du cdH, il est dehors dans la seconde ! Et je vais vous dire pourquoi : quand je suis devenu président, j'ai demandé que chaque candidat puisse reconnaître l'ensemble des génocides, en ce compris le génocide arménien. C'est un engagement écrit, c'est dans notre code de déontologie parmi d'autres choses d’engagements et de comportements", -t-il déclaré sur La Première.

Dans un post sur Facebook, l'échevin cdH, Ahmed El Khannouss, a réclamé mercredi que l'on laisse les Turcs de Belgique tranquille avec le génocide arménien.

 

 

 

L'échevin a également déclaré à un journaliste de la DH ceci : "Que le massacre des Arméniens doive être ou non appelé un génocide ? Je m’en fous ! Si on me dit de dire que c’est un génocide, je le dirai, je n’ai aucun problème avec cela !". Et d'ajouter : "Mais si certains ne veulent pas appeler cela un génocide, cela ne me pose pas de problèmes non plus".

"Vous savez parfaitement qu'il a déclaré, hier face caméra, qu'il reconnaissait clairement le génocide arménien", rétorque pour sa part Benoît Lutgen même s'il reconnait que c'est dans un deuxième temps.

Pour le président du cdH, c'est très clair, "si quelqu'un dans ma formation politique joue avec cela, c'est dehors ! Je l'ai fait avec certains mandataires et j'ai mis certains mandataires dehors, pas par rapport au génocide arménien, mais par rapport notamment à des propos antisémites"

 

C. Biourge

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir