Rudy Aernoudt quitte LiDé "qui frôle l'extrême-droite"

RTBF
RTBF - © RTBF

Rudy Aernoudt a annoncé sa démission de l'asbl de gestion LiDé et prévenu qu'il ne soutiendrait plus ce futur parti s'il ne se débarrassait pas des membres d'extrême-droite qui l'ont infiltré.

Les co-fondateurs de LiDé ont refusé d'écarter Pascal De Roubaix de la tête du mouvement à Bruxelles, les comptes-rendus internes du parti continuent d'être systématiquement envoyés au FN et des membres de l'extrême-droite assistent régulièrement aux réunions, a énuméré Rudy Aernoudt entre autres signes de l'infiltration extrémiste que subit son parti.

"Si LiDé ne se débarrasse pas de ces personnes, alors il frôle l'extrême-droite et je refuse de présider ce parti", a déclaré Rudy Aernoudt. Si aucun signal de prise de distance ne survient, Rudy Aernoudt dit envisager de fonder une liste alternative, probablement à son propre nom.

Le conseil d'administration de LiDé se réunira le 10 mars pour élire un nouveau président

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK