Rudi Vervoort: "Bruxelles n'a aucun problème de sécurité"

Rudi Vervoort: "Bruxelles n'a aucun problème de sécurité"
Rudi Vervoort: "Bruxelles n'a aucun problème de sécurité" - © JAMES ARTHUR GEKIERE - BELGA

Cette semaine, le ministre-président de la Région bruxelloise s’est rendu à New York à l’occasion des Brussels Days à New York, aux États-Unis. Objectif de cette mission ? Redorer le blason de la capitale auprès des Américains.

Dans une interview avec De Standaard, Rudi Vervoort (PS) réfute que Bruxelles est confrontée à un problème de sécurité : "C’est ridicule, Bruxelles n'a aucun de problème de sécurité. Je n’ai entendu personne le dire et on doit arrêter de le répéter. En réalité, nous exportons à tort une réputation négative. Bruxelles n’est pas dangereuse."

Il conseille également aux membres du gouvernement fédéral de s’abstenir de commentaires négatifs sur la capitale belge : "Regardez le secrétaire d'État Theo Francken (N-VA). Lorsqu'une partie de la zone piétonne nouvellement construite a dû être à nouveau morcelée parce que les pierres ont été posées dans la mauvaise direction, il a tweeté "le piétonnier est une parfaite illustration de la mauvaise gouvernance bruxelloise". Il a oublié que c'était un chantier fédéral, une compétence de Didier Reynders (MR). Le message est que nous devons être plus fiers de Bruxelles."

Didier Reynders peut devenir secrétaire d’État au sein de mon gouvernement

Même si Didier Reynders avait déclaré qu’il envisageait de briguer le poste de ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort en doute : "Didier Reynders ne tirera certainement pas la liste à Bruxelles, il se présentera sur la liste fédérale. Exiger de devenir ministre-président n’est pas évident. Qui serait assez fou de garder sa place au chaud en tirant la liste pour finalement terminer avec rien?"

Rudi Vervoort n’exclue pas catégoriquement une alliance avec le MR, car "l’électeur décide". Avant de conclure en boutades : "Didier Reynders peut sans souci devenir secrétaire d’État au sein de mon gouvernement."

Sujet JT 19h30 27 mai:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK