Reynders prône une Communauté française gérée exclusivement par des ministres régionaux

Reynders en faveur d'une Communauté française gérée par des ministres régionaux
Reynders en faveur d'une Communauté française gérée par des ministres régionaux - © Belga

Dans une interview accordée au Soir samedi, le vice-premier ministre libéral Didier Reynders suggère que la Communauté française soit gérée exclusivement par des ministres des Régions wallonnes et bruxelloises.

"Sur les 7 ministres à la Communauté, 6 ne sont qu'au gouvernement de la Communauté. Il y a donc autant de ministres qu'en Wallonie. Je ne sais pas à quoi ils pensent en se rasant le matin, mais certainement pas à ce qu'ils ont à faire pendant la journée! ", relève M. Reynders.

"Vous imaginez ce que ça représente en termes de cabinets, de coûts...? Donc, je pense qu'il faut demander que la Communauté soit gérée exclusivement par des ministres des Régions".

A l'exception peut-être de l'enseignement, avance le ministre fédéral: "c'est assez normal que quelqu'un ne s'occupe que de ça, pas nécessairement un ministre régional".

Cette "solution" ne signifie pas la fin de la Communauté, souligne-t-il ajoutant toutefois que "le fait régional, à Bruxelles et en Wallonie, s'est installé et on voit bien qu'il n'y a plus de logique à la Communauté".

Il assure cependant être "plus attentif à refédéraliser certaines choses qu'à faire un débat sur les Régions et Communauté". Il est d'avis que certains partis flamands ont évolué sur la question et qu'une refédéralisation ne nécessiterait pas de réforme institutionnelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir