Réveillon à Bruxelles : pompiers et policiers mobilisés et collaboration renforcée

Réveillon à Bruxelles: pompiers et policiers mobilisés et collaboration renforcée
Réveillon à Bruxelles: pompiers et policiers mobilisés et collaboration renforcée - © ERIC VIDAL - BELGA

Les policiers et les pompiers collaboreront plus étroitement cette nuit de réveillon à Bruxelles. Les leçons ont été tirées des incidents qui ont émaillé la nuit du nouvel An 2019, des émeutes à Molenbeeck-Saint-Jean notamment où des pompiers avaient été la cible de jets de pierres et de projectiles d’artifice. Le centre de commandement uni en région bruxelloise a donc décidé, sur base d’une analyse des risques, d’augmenter les effectifs des pompiers et des policiers en service pour ce 31 décembre et de renforcer leur coordination. Le nombre de policiers aurait été doublé, selon le ministre de l’intérieur Pieter De Crem.


Les 6 zones de police bruxelloises seront placées sous le commandement unique de la zone Bruxelles-Ixelles Des policiers mobilisés en nombre, puisqu’il s’agit d’assurer la sécurité de milliers de personnes jusque tard dans la nuit, notamment dans le centre-ville mais également sur le plateau du Heysel, où sera tiré le traditionnel feu d’artifice.

Une organisation qui a déjà fait ses preuves et qui est régulièrement mise en œuvre lorsque plusieurs zones de police sont concernées par un événement, par exemple lors de sommets de l’OTAN, ou encore des visites des présidents américains, Barack Obama et Donald Trump. 

Sécurité pour les festivités à Bruxelles : 2 fois plus de policiers sont prévus (direct dans notre 13h)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK