Retour sur le parcours du nouveau ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem

Pieter De Crem hérite du poste de ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.
Pieter De Crem hérite du poste de ministère de l'Intérieur et de la Sécurité. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Suite à la démission des membres N-VA du gouvernement, le roi Philippe a nommé au poste de ministre Pieter De Crem et Philippe De Backer. Ils étaient les deux derniers secrétaires d'Etat du gouvernement Michel.

Pieter De Crem (CD&V), actuellement Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur succède à Jan Jambon (N-VA) et reprend donc le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.

Pieter De Crem a étudié la philologie romane à la KU Leuven et le droit international et européen à la VUB. Il est diplômé de la Harvard Business School.

Lors des dernières élections communales au mois d’octobre, Pieter De Crem (CD&V) a été réélu bourgmestre de la commune d'Aalter (Flandre-Orientale). Dans la foulée, il annonçait qu’il mettrait un terme à sa carrière politique au niveau fédéral à partir du mois de mai prochain, soit après les élections fédérales et régionales.

Président des jeunes CVP de Gand-Elklo

C’est en 1989 qu’il débute sa carrière politique comme Président des jeunes CVP de Gand-Eelko. En 1994, il devient bourgmestre à Aalter, la commune où il est né en 1962. Un résultat depuis lors répété, mais il est remplacé depuis 2012 à ce poste par Patrick Hoste, bourgmestre faisant fonction.

Ministre de la Défense en 2007

Pieter De Crem a été élu pour la première fois député en 1995. Il sera chef de groupe de son parti à la Chambre avant de devenir ministre de la Défense de 2007 à 2014 (sous les gouvernements Verhofstadt, Leterme, Van Rompuy et Di Rupo).

Enfin en 2014, sous le gouvernement Michel, il devient Secrétaire d'Etat au commerce extérieur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK