Réouverture des frontières belges : des maires néerlandais surpris, "il n'y a pas eu de concertation à ce sujet"

Réouverture des frontières belges : des maires néerlandais surpris, "il n'y a pas eu de concertation à ce sujet"
Réouverture des frontières belges : des maires néerlandais surpris, "il n'y a pas eu de concertation à ce sujet" - © PATRICK LACROIX - BELGA

Aux Pays-Bas, la décision du gouvernement belge d'autoriser la population à se rendre aux Pays-Bas pour y faire des achats surprend les autorités locales. "Les Belges sont doués pour les tactiques surprises", écrit samedi le maire de Sluis sur Twitter. Le maire de Hulst veut lui renvoyer les Belges à la frontière s'il y a trop de monde.

Belges renvoyés à la frontière "s'il y a trop de monde"

Les autorités des zones frontalières se disent surprises, rapporte le journal zélandais Provinciale Zeeuwse Courant. "Je pense que les bourgmestres belges ont été tout aussi surpris, il n'y a pas eu de concertation à ce sujet", ajoute le maire de Sluis. "Bien sûr, nous aurions préféré le savoir à l'avance pour voir s'il fallait prendre des mesures supplémentaires."

Jan-Frans Mulder de Hulst confirme ce sentiment. "Nous étions prêts pour le 8 juin, une date fixée depuis longtemps pour la réouverture des frontières. Désormais, nous surveillerons de près combien de voitures belges veulent rejoindre Hulst. Si nous constatons qu'il y a trop de monde, nous renverrons des Belges à la frontière."